Accueil > Vie > Comment garder la motivation pour écrire

Comment garder la motivation pour écrire

Je suis rentré d’Italie hier soir, complètement vidé. Normal. Tu sais, personne n’est en forme après une semaine entre potos. Les jeux d’alcool ont eu raison de moi. Du coup, je n’ai rien scribouillé cette semaine. Que dalle. Je t’avais dit que j’essayerai d’écrire un article ou deux. C’est raté ; je n’avais ni le temps, ni la motivation. Et pour être franc, la motivation n’est pas au rendez-vous depuis quelques jours. Je ne sais pas trop pourquoi. Don’t worry, ça va passer.

L’écriture est un art qui demande beaucoup de travail. Devenir le new Stephen King exige des centaines d’heures d’entraînement, des milliers de brouillons et une mentalité redoutable. Nombreuses sont les personnes qui rêvent d’être reconnus grâce à l’écriture. Journalistes, blogueurs, rédacteurs web et écrivains en herbe en font partie. Unfortunately, peu de people y parviennent. Pourquoi ? L’écriture demande une constante motivation. Un écrivain (ou un rédacteur) non motivé est un écrivain mort.

Rester motivé 7 jours/7 n’est pas évident. Je connais des blogueurs qui publient près de 10 articles de 500 mots chaque jour. Je me demande comment ils font. Perso, je tourne autour de 3 articles par semaine. Just a little difference, no ?
Alors, quelle est la clé de la réussite ? C’est simple : il faut garder ses objectifs en tête. Pose-toi des questions. Pourquoi tiens-tu un blog (ou autre) ? Pourquoi écris-tu un bouquin ? Que peut-il t’apporter ?… Conserve les réponses dans un p’tit tiroir de ta tête – n’hésite pas à les noter sur un bout de papier. Elles te seront utiles ; il n’y a pas meilleur élément de motivation. Nous écrivons tous pour une raison. Certains rêvent de vivre de l’écriture. D’autres veulent partager leurs histoires. Moi, je veux rencontrer tout plein de blogueurs et découvrir de nouvelles personnalités. Malheureusement, nos objectifs ne se concrétisent pas toujours. Il faut alors persévérer et ne jamais abandonner. Si tu travailles dur, tu parviendras à tes fins.

L’écriture requiert de la patience. L’inspiration n’est pas toujours présente. Il faut faire avec. Surtout, évite d’écrire quand tu n’en as pas envie. Tes textes seront merdiques et ça va te dégoûter de l’écriture. Crois-moi, je suis passé par là. Il est préférable d’attendre quelques jours (voire même quelques semaines) avant de se relancer. Il ne faut pas se forcer.
Certains auteurs recommandent d’écrire quotidiennement. Je ne suis pas d’accord. Écrire trop est usant. Sur mon premier blog, j’écrivais plus de 45 articles par mois. Au bout de 3 mois, j’ai tout abandonné. J’en pouvais plus. Il faut simplement écrire à son rythme.

En conclusion : pour rester motivé à 200%, garde toujours tes objectifs en tête, n’abandonne jamais et ne te force pas à écrire. Rappelle-toi, l’écriture est censé être un plaisir.

Publicités
Catégories :Vie Étiquettes : , , ,
  1. 12 août 2011 à 17:21

    Merci pour ces conseils sensés. Je pense aussi qu’un blog doit rester un plaisir.

    • 13 août 2011 à 01:23

      Merci pour ton commentaire.
      Oui, tout à fait. Si un blogueur ne prend plus de plaisir à bloguer, il est préférable de tout arrêter.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :